Revenir au site

Migraines : "est-ce que la naturopathie peut quelque chose pour moi?"

Réduire les crises et leur intensité grâce à un accompagnement personnalisé

La migraine est un type de céphalée chronique fréquente, invalidante. Elle est caractérisée par une douleur ressentie dans une seule partie du crâne et aggravée par la lumière, le bruit et parfois les odeurs. Elle s’accompagne de nausées. Elle touche plus fréquemment les femmes que les hommes (3 fois plus).

Il existe des traitements médicamenteux pour prévenir ces crises et des traitements de fond mais les effets indésirables sont tels que certaines femmes recherchent d’autres solutions. C’est dans ce cadre que je les reçois en cabinet pour mettre en place un programme personnalisé grâce à la micronutrition et la phytothérapie.

Phytothérapie et micronutrition

Les résultats de récentes études nous aident à cibler les principes actifs et les micronutriments qui vont permettre d’améliorer le quotidien des migraineux.

Une perturbation au niveau du centre énergétique de la cellule :

Des études ont mis en évidence qu’un dysfonctionnement de la mitochondrie (centre énergétique de la cellule) serait impliqué dans l’apparition des migraines.

Les deux micronutriments principaux intervenant dans ce mécanisme sont le Coenzyme Q10 et la vitamine B2. Des travaux de supplémentation de ces deux éléments sur des adolescents et des adultes migraineux ont montré une réduction de la durée, de l’intensité et de la fréquence des crises (1).

Le statut en VitD :

De plus en plus d‘études sont faites sur la VitD et notamment son action dans les mécanismes de la douleur. Plus de la moitié des migraineux ont un déficit en VitD3 et une supplémentation pendant 24 semaines a montré une diminution des crises(2). Par contre, cette étude n’a pas montré d’effet sur l’intensité.

Carence en magnésium :

Il n’y a pas beaucoup d’études sur le lien entre carence en magnésium et migraine. Cependant, ce micronutriment étant impliqué dans le mécanisme de fabrication d’énergie pour nos cellules (ATP) et dans la fabrication de la sérotonine, elle-même impliquée dans les mécanismes d’apparition des migraines, il est tout à fait probable que des carences en magnésium puissent provoquer des perturbations neuronales.

Curcuma et Q10, un cocktail savant :

Des études de 2019 ont évalué l’effet d’une supplémentation associant Q10 et nano-curcumine (principe actif du curcuma) pendant 8 semaines. Les résultats montrent une baisse significative de la sévérité, de la fréquence et de la durée des crises (3).

La Grande Camomille, revenir aux traditions :

La grande camomille ou Tanacetum parthenium, plante traditionnellement utilisée pour soulager les maux de tête. L’Organisation Mondiale de la Santé reconnait les bienfaits de ses feuilles dans le traitement de la migraine et recommande d’en consommer 125mg par jour contenant au moins 0,2% de parthénolide (principe actif le plus étudié) (4).

Attention, même avec les plantes il y a des contre-indications d’où la nécessité de se faire accompagner par un praticien de santé formé.

Avant toutes choses, je recommande un bilan détaillé de votre alimentation, de votre sommeil et de votre digestion.

Je ne saurais que trop vous recommander d’être accompagnée par une naturopathe formée qui aura cette vision globale et qui pourra, en collaboration avec votre médecin traitant, vous proposer la solution la mieux adaptée pour vous.

En conclusion

Il est possible de faire appel à la naturopathie pour améliorer le quotidien des migraineux, soit en complément des traitements classiques, soit en 1ère intention.

Parlons-en ici

Sources :

  1. Monireh D et al. Oral coenzymeQ10 supplementation in patients with migraine : effects on clinical features and inflammatory markers. Nutritional Neurosciences, 2019 sept : 22(9) : 607-615
  2. Gazerani P et al. A randomized, double-blind, placebo-controlled, parallel trial of vitamine D3 supplementation in adults patients with migraine. Curr Med Res 2019 apr ; 35 (4) : 715-723
  3. Parohan M et Al. The synergistic effect of nano-curcumine and Q10 in migraine prophylaxis : a randomized, placebo-controlled, double-blind trial. Nutr Neurosci 2019 june26 : 1-10
  4. Pareek A et al. Feverfew (tanacetum parthenium) : a systematic review. Pharmacogn Rview 2011 jan-jun ; 5(9) :103-110
Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OKAbonnements générés par Strikingly